lundi 12 avril 2021

Lecture #39 : Archer's voice de Mia Sheridan


Archer's Voice'
 est une romance de Mia Sheridan publiée en France début 2016 aux Editions Hugo & Cie (New Romance). Mia Sheridan l'a autoédité début 2014 dans son pays natal, les États-Unis.


Résumé : Bree Prescott a choisi la petite ville de Pelion pour trouver la paix qu'elle recherche désespérément. Après un épisode traumatisant dans sa ville natale, plier bagage avec sa chienne, lui paraissait le meilleur moyen de prendre un nouveau départ. A peine installée, elle croise Archer Hale, un homme solitaire et mystérieux, qui cache au fond de lui une profonde souffrance.

Un homme que personne ne voit, un homme qui a perdu la voix. Certaines histoires doivent tomber dans l'oubli, et d'autres sortir du silence. Ensemble, trouveront-ils la clé de la liberté ?



C'est le second roman de Mia Sheridan que je lis, le premier a été Toi plus que tout dont je n'ai pas de souvenirs. J'avais besoin d'un livre facile à lire, L'illusion m'a provoqué une mini panne de lecture et je voulais absolument y remédier et quand ça m'arrive, je me tourne généralement vers de la romance. J'avais ajouté celle-ci à ma PAL 2021 sur recommandation de @kimysmile, bookstagrameuse spécialiste de la romance.

Le début m'a beaucoup emballé, je me suis assez vite attachée à Bree et sa chienne Phoebe. Nous ne savons pas exactement ce qui lui est arrivé, on découvrira son histoire petit à petit et on comprendra aisément pourquoi elle a préféré partir.

Cette romance est assez cliché, Bree débarque dans une petite ville, et elle trouve sans aucun problème une super petite maison au bord d'un lac (le rêve) et un boulot. Elle rencontre le "plus beau mec" de la ville et ce fameux Travis s'intéresse à elle immédiatement. Concernant Travis, je ne l'ai pas aimé à la seconde où il est apparu dans le roman, ça n'est pas très subtile, on sent d'entrée qu'il sera le connard de l'histoire, ça n'a pas loupé !

Bree est extrêmement bien accueillie, elle se fait deux nouvelles amies de son âge, sa patronne et sa voisine sont adorables avec elle. Ensuite, Archer fait son entrée, il est mystérieux et nous avons envie de découvrir son histoire également. J'ai apprécié les chapitres sur Archer, ça aurait été intéressant d'en avoir davantage.

Le roman se lit très rapidement, le style est fluide et simple. Mais, il y a plusieurs coquilles, des fautes d'orthographes et de traduction, si bien qu'il y a une ou deux phrases qui n'ont aucun sens et ça m'a pas mal gêné.

Mia Sheridan a voulu ajouter des scènes érotiques à cette romance et je n'ai pas du tout aimé sa façon de les écrire, j'ai parfois trouvé ça ridicule. Par exemple, Bree appelle son clitoris, son "petit bouton". De manière générale, je crois que j'aime rarement ce genre de scènes dans les romances. Il y a d'autres choses que j'ai trouvé too much dans ses scènes mais je ne m'attarderai pas plus. Dans un autre genre, quand elle parle d'Archer à base de : il sent l'homme, son odeur masculine... Mia Sheridan emploie beaucoup le mot "masculin", ça faisait très Archer est LE Mâle par excellence, je ne sais pas si vous voyez ce que je veux dire par là mais ça m'a soulé. Je ne sais pas si le problème vient exclusivement de la traduction car je ne lis pas en anglais mais je n'ai pas été convaincue.


J'ai lu ce roman très rapidement, je me suis attachée aux personnages, mais je n'ai pas ressenti grand chose. J'ai davantage préféré la première partie lorsque Bree et Archer apprennent à se connaître et à se découvrir plutôt que lorsqu'ils sont en couple. Archer a des réactions qui m'ont dérangé, même si son histoire explique certaines choses, ça n'excuse pas tout à mon sens.

La fin, j'ai cru à un retournement de situation qui pour le coup m'aurait vraiment touché mais au final rien de nouveau à l'horizon.

J'ai tout de même apprécié ma lecture mais ça n'est pas un roman qui me restera en mémoire, les émotions m'ont manqué. Je sais que ce roman a été un coup de cœur pour beaucoup mais j'en suis loin, dommage. 

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Merci pour ton commentaire, à très bientôt pour le prochain article :)