dimanche 2 août 2020

Mes dernières séances ciné : 1ère partie / spéciale Christopher Nolan

Je reviens pour évoquer rapidement mes dernières séances cinéma depuis la réouverture des salles. Nos cinémas font tout ce qu'ils peuvent pour essayer de nous attirer en salle, malgré le report des grosses sorties, entre nouveautés et ressorties de films à succès, tout y passe ! Ça a été l'occasion pour moi, de redécouvrir des films dans les meilleurs conditions possibles, car je n'apprécie jamais autant un film qu'en salle.



J'ai eu la chance de me refaire un cycle Christopher Nolan (même s'il en manque certains), j'avais déjà eu l'occasion de revoir certains de ces films en DVD mais rien ne vaut une salle de ciné.

Je n'avais pas revu Inception depuis sa sortie en salle, je suis ravie de l'avoir revu, j'ai l'impression que Tenet sera de la même veine et pourquoi pas dans le même univers ? Je lui reconnais volontiers toutes ses qualités narratives, une mise en scène incroyable et un casting prestigieux, on s'en prend plein les mirettes ! Mais je n'ai pas réussi comme la première fois à être vraiment touchée et émue malgré quelques scènes d'émotions, et c'est ce qui pêche dans ce film pour moi. Si vous me connaissez, vous savez que les émotions ont une grande place dans le fait d'aimer un film ou non.

Interstellar, je me suis repris une claque monumentale avec ce second visionnage. Pour moi, c'est le film le plus abouti de Christopher Nolan, il a tout bon : un scénario ambitieux et abouti, beaucoup d'émotions, une tension palpable et constante, de l'action, une bande son magnifique, visuellement le film est splendide et casting parfait. De la science-fiction comme on en avait jamais vu. Je suis sortie de ma séance totalement bouleversée. J'utilise rarement le terme de chef d'oeuvre mais Insterllar en est un sans aucun doute.

Dunkerque étant plus récent, il était plus "frais" dans mon esprit et je suis ravie de l'avoir revu en salle. Sa temporalité est l'une de ses grandes forces et en fait son originalité, je l'ai trouvé maîtrisé de bout en bout. La tension est présente du début à la fin grâce à ce "tic-tac" omniprésent. Nolan s'impose dans un nouveau style et c'est encore une réussite ! Sur le plan historique, on peut lui reprocher de ne montrer que les soldats et citoyens britanniques et je pense que c'est le DÉFAUT de ce long métrage qui est censé nous raconter cette bataille, il ne faut donc pas prendre ce film pour une reconstitution. Harry Styles m'a totalement convaincu et j'ai hâte de le revoir sur grand écran. On ne connait presque rien des différents protagonistes, on est dans l'instant, seule la survie compte. La fin m'a une fois de plus arrachée quelques larmes.


Batman Begins a été à sa sortie, le premier film Batman que j'ai vu, à ce jour, je n'ai toujours pas vu les anciens films et je n'en ai pas particulièrement envie, sauf celui de Tim Burton qui me rend un peu curieuse. J'ai adoréééééééééééé revoir la trilogie dans les salles obscures pour la seconde fois, ça a été une redécouverte plus ou moins totale selon les films. J'aime beaucoup le premier film qui permet de découvrir Bruce Wayne, son histoire et comment il devient Batman. Je n'oublie pas Alfred, l'inspecteur Gordon, Rachel et Lucius Fox qui sont des personnages emblématiques et indispensables. A l'époque je ne connaissais absolument rien de ce personnage, qu'elle n'a pas été ma surprise de découvrir qu'il n'avait aucun super pouvoir mais plein de supers gadgets ! Ce premier volet est un parfait point de départ à cette nouvelle trilogie. Je dois vous avouer que l'histoire de Ra's Al Ghul m'a un petit peu ennuyé tout comme la première demi-heure du film. J'ai en revanche beaucoup aimé le méchant Dr Crane. Batman Begins nous offre de belles frayeurs grâce à la toxine libérée dans Gotham.

Je peux donc affirmer que mon préféré est le second volet, The Dark Knight, j'avais oublié à quel point Heath Ledger (paix à son âme 😢) était incroyable dans son rôle du Joker. Dans ce film, je ne me suis pas ennuyée une seule minute, tout est important, rien n'est de trop ! La scène d'introduction est géniale, on a un aperçu de la folie du Joker ! Batman doit faire des choix difficiles pour continuer sa quête et tenter de sauver Gotham, accompagné de l'inspecteur Gordon. La dualité entre le bien et le mal est parfaitement représentée, le personnage de Dent montre comment il facile de basculer de l'un à l'autre suite à un événement tragique. The Dark Knight ne nous laisse aucun répit, il est sombre, éprouvant, haletant... Je n'ai rien à ajouter tant je le trouve parfait.


The Dark Knight Rises offre une belle conclusion, pleine d'espoir à cette trilogie malgré la noirceur que l'on retrouve au long du film. Malgré l'interprétation parfaite de Bane par Tom Hardy, j'ai du mal avec ce personnage, sans vraiment pouvoir vous l'explique. Par ailleurs, je trouve qu'on le comprend très très très mal, je ne suis certes pas bilingue mais généralement il y a des mots/phrases que je reconnais et comprends (même s'il est clair que je lis les sous-titres) mais là... C'est un détail mais ça m'a gêné et pourtant ça a été retravaillé alors je n'imagine pas comment ça devait être à la base. Ce troisième volet nous montre l'humanité des citoyens et des prisonniers de Gotham à travers l'ultimatum lancé par Bane, tout n'est donc pas perdu et on peut imaginer un avenir meilleur pour la ville. La scène d'intro est complètement folle, l'attentat dans le stade est spectaculaire, les courses poursuites incroyables... J'ai adoré Blake et Selina interprétés respectivement par Joseph Gordon-Lewitt et Anne Hathaway. Je n'avais aucun souvenir du personnage de Miranda (Marion Cotillard), j'ai été très surprise de qui elle est. Dark Knight Rises aborde sous le prisme d'un film de super-héros des sujets graves comme la crise économique, les dérives du monde des finances, les inégalités, les attentats terroristes...S'il est pour moi en dessous de son prédécesseur, il n'en reste pas moins un grand moment de cinéma.

La trilogie dans son ensemble n'a pas pris une ride et ça a été un tel plaisir de la redécouvrir en salle, ces séances feront parties de mes meilleures de l'année 2020.

2 commentaires :

  1. coucou alors moi j'ai vue que le 1er et 3eme batman ! Sinon j'aimerai bien voir aussi greenland ! ce film à l'air d'être vraiment bien mais vachement stressant quand même ! bonne soirée à toi

    RépondreSupprimer

Merci pour ton commentaire, à très bientôt pour le prochain article :)