mercredi 15 juin 2016

Cinéma #3 : The Neon Demon de Nicolas Winding Refn



The Neon Demon de Nicolas Winding Refn (thriller, horreur)



Résumé : Jessie débarque à Los Angeles, son rêve : devenir mannequin. Elle est tout de suite repérée pour sa beauté et sa pureté. Elle va susciter admiration et jalousie de la part de ses rivales qui feront tout pour lui voler sa beauté. 

Casting : Elle Fanning, Jena Mallone, Bella Heathcote, Abey Lee, Keanu Reeves...

A savoir : le film était en compétition au Festival de Cannes 2016 dans les catégories : Prix du jury, Grand prix et Prix de la mise en scène.




Mon avis : j'étais intriguée par le nouveau film de Nicolas Winding Refn, j'avais plutôt bien aimé Drive. Par contre je n'avais pas été au bout de Only God Forgives, comme quoi Ryan Gosling ne fait pas tout ! J'étais curieuse de découvrir Elle Fanning dans un film de ce genre.

Le film dénonce les coulisses du monde du mannequinat, le culte de la beauté et de la jeunesse (même si personnellement la maigreur n'est pas gage de beauté...). Monde dans lequel il n'y a que du vide où règne la superficialité. Comme on peut s'y attendre avec ce réalisateur, le film est ultra stylisé, trop sans doute, vouloir faire du beau juste pour du beau sans que ça apporte quoi que ce soit à l'intrigue, je ne vois pas l'intérêt. Ce qui est je trouve assez paradoxal, puisque le film dénonce ça.

Elle Fanning est parfaite dans son rôle, elle dégage une beauté innocente, de manière générale, le casting féminin est très bon. Au départ, j'appréciais plutôt Jessie, innocente et naïve, mais elle devient au fur et à mesure vaniteuse et prétentieuse, et je n'ai franchement pas compris tous ses choix. Les personnages sont plutôt intéressants mais pas assez exploités.

Même si j'étais contente de voir Keanu Reeves dans un nouveau rôle (depuis la daube intersidérale qu'a été Knock Knock), son rôle est totalement dispensable !

Je n'ai pas aimé le rythme trop lent, certaines scènes durent plusieurs minutes pour faire joli... Certaines sont là uniquement pour choquer, une en particulier me vient à l'esprit, en rapport avec le personnage de Ruby (je ne vous en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler), qui n'avait aucun but ! L'une des scènes finales m'a carrément donné envie de vomir...

Pour conclure, malgré une bonne idée, critiquer le mannequinat, certaines scènes très réussies et intéressantes, ça n'est pas suffisant compte tenu des défauts, ça ne suffit pas de faire de beaux plans, si le scénario n'est pas approfondi... 

2/5

2 commentaires :

  1. Je comprends que tu n'aies pas plus aimé que ça ce film. Pour moi, c'est le genre de films qui divise pleinement : soit on adore, soit on déteste. Disons que les choses que tu n'as pas aimé sont justement celles que je défends :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça :) Après je ne dirais pas que j'ai détesté, je suis contente de l'avoir vu, par curiosité et je ne regrette pas.

      Supprimer

Merci pour ton commentaire, à très bientôt pour le prochain article :)